Auberge de Jeunesse Paris Yves Robert

 
 

L’Auberge de Jeunesse Paris Yves Robert fut entièrement terminée en mai 2013, son ouverture récente en fait un spot parisien unique.

L’Auberge de Jeunesse se situe dans un éco quartier, l’un des plus exemplaires en matière de développement durable à Paris, situé entre la gare Paris Nord et Montmartrela Halle Pajol.

Dotée de 330 lits, l'Auberge de Jeunesse est destinée à recevoir tout au long de l’année une clientèle variée : des jeunes de passage à Paris, individuellement ou en groupe, des associations, des séminaires d’entreprise pour des séjours spécifiquement parisiens.


 

 

L’Auberge de Jeunesse, lieu d’accueil et d’hébergement, de restauration et d’animation, est composée de 330 lits, d’un restaurant self-service de 160 places et comprend, également, une salle d’assemblée spectacle de 180 places assises et plusieurs salles de séminaire modulables, soit une surface totale d’environ 4400 m² utiles.

En plus des services proposés aux adhérents particuliers, nous proposons une gamme de services pour les entreprises et les organismes privés avec des solutions d’accueil professionnel dans des salles de réunion totalement modulables et équipées.

 

Fuaj : Fédération Unie des Auberges de Jeunesse

 
 

Association loi 1901, la FUAJ, Fédération Unie des Auberges de Jeunesse, est le réseau historique français d’Auberges de Jeunesse créé en 1956. Elle est le maillon français du réseau international des Auberges de Jeunesse, Hostelling International (HI). Ce réseau compte 4 000 Auberges de Jeunesse dans le monde, réparties dans 81 pays – dont plus de 100 en France. Il rassemble 4 millions de voyageurs adhérents et représente 35 millions de nuitées par an.


 

La FUAJ, et plus largement Hostelling International, incarne les valeurs portées par la mission des Auberges de Jeunesse : l’accessibilité du plus grand nombre à des lieux de vie de qualité, en sécurité et à un prix abordable ; la non-discrimination et le respect des différences ; l’apprentissage et la compréhension par l’expérience du voyage, de la diversité culturelle, de la culture des populations et des territoires visités, de l’importance d’un tourisme responsable, de l’engagement dans le dialogue interculturel ; l’environnement et le développement durable pour se comporter de façon responsable à l’égard des personnes humaines comme des espaces naturels.